Comment aménager son domicile (logement) ?

Lorsqu’on est malvoyant, toutes nos habitudes changent au fur et à mesure et tout nous semble compliqué. En fait, il suffit souvent d’adapter les choses selon ses besoins pour se rendre la vie beaucoup plus facile. Par exemple, chez soi ! Vous avez l’habitude de vous déplacer dans votre maison et avez intégrer de nombreux repères. Ainsi, votre corps a ses habitudes et saura guider vos gestes. Mais il y a des astuces plus poussées pour vous rendre la vie plus facile au quotidien dans votre domicile. Sommaire 1 Améliorer l’éclairage et les contrastes 2 Retrouver plus facilement ses affaires 3 Eviter les chutes Améliorer l’éclairage et les contrastes Les besoins en lumière sont variables selon votre handicap, selon votre fatigue, selon le moment de la journée et selon la tâche à effectuer. Comme une bonne luminosité améliore la vision des détails et des contrastes, le mieux est d’adopter un éclairage uniforme dans tout votre domicile (entre 60 et 100 watts) et de multiplier les sources lumineuses. En effet, le passage d’une zone sombre à une zone très éclairée peut vous être désagréable, car l’adaptation visuelle est plus longue. Cependant, faites attention à bien diriger votre lumière, pour ne pas être ébloui. Il existe aujourd’hui des lampes à intensité réglable, qui peuvent être très efficaces. En effet, vous ne mettrez pas la même lumière si vous lisez que si vous vous déplacez. Vous allez également avoir des besoins différents en hiver ou en été. Il existe également des lumières avec détecteur de mouvement et minuterie. Idéal pour les lieux de passage (couloirs, escaliers, etc.), cela évite de chercher systématiquement l’interrupteur. Aussi, pour des activités comme la lecture, la couture, les mots croisés par exemple, il est  toujours préférable d’avoir une lampe d’appoint à portée de mains. Parfois, l’éblouissement de la lumière du jour peut vous poser problème. Dans ce cas, essayer de vous placer de dos ou perpendiculairement  à cette dernière. Vous pouvez également placer des stores ou des rideaux pour atténuer la lumière du jour. Pour les contrastes, n’hésitez pas à jouer sur les couleurs (du foncé ou du flashy sur du clair ressortira efficacement) pour tout ce que vous souhaitez mettre en avant (les contours des portes, les clenches, les rampes d’escaliers, la première et la dernière marche…) A savoir : Un éclairage indirect orienté vers un plafond blanc mat donnera une meilleure diffusion de la lumière Retrouver plus facilement ses affaires L’un des problèmes les plus courants lorsque la vision commence à baisser est que l’on perd toujours ses affaires. Une réorganisation s’impose ! Le marquage (par des étiquettes, ou des gommettes de couleurs, par exemple) L’utilisation de boîtes vous permettra de pouvoir mieux retrouver les petits objets. Par exemple, vous pouvez séparer vos tiroirs en plusieurs compartiments… Garder une organisation précise : une fois que vous avez décerné une place à un objet, il est important de le remettre systématiquement à cette même place, et de ne pas le laisser trainer ailleurs ! Placez votre téléphone portable, vos clés de maison ou la télécommande de la télévision dans des endroits stratégiques, faciles d’accès et toujours identiques. Il est également essentiel de prévenir vos proches, afin qu’ils respectent cette organisation. Eviter les chutes Il suffit d’avoir un escalier chez soi ou des obstacles sur votre chemin, et une chute peut survenir. Pour votre santé, il est crucial de les éviter. Pour se faire, la règle de base et de ne pas laisser traîner les choses au sol. Les chaussures, par exemple, doivent être rangées, les jouets des éventuels enfants également… Là encore, votre entourage doit être au courant et respecter ces petits gestes du quotidien. Si vous avez un escalier chez vous, le mieux est d’essayer de mettre en avant la première et la dernière marche : par un pot de fleur qui vous indique la première marche, par exemple. Vous pouvez également mettre des bords de marches de couleurs afin de les faire ressortir. Enfin, les tapis antidérapants dans la douche ou la baignoire vous permettront de garder votre équilibre. Vous pouvez également mettre du scotch double face sous les tapis de votre salon ou de votre chambre, pour éviter les glissades imprévues. Et vous ? Et vous qui avez une déficience visuelle (ou leurs proches), quelles sont vos astuces pour améliorer le domicile ? N’hésitez pas à partagez ci-dessous vos astuces avec tous nos lecteurs.

Lorsqu’on est malvoyant, toutes nos habitudes changent au fur et à mesure et tout nous semble compliqué. En fait, il suffit souvent d’adapter les choses selon ses besoins pour se rendre la vie beaucoup plus facile.

Par exemple, chez soi ! Vous avez l’habitude de vous déplacer dans votre maison et avez intégrer de nombreux repères. Ainsi, votre corps a ses habitudes et saura guider vos gestes. Mais il y a des astuces plus poussées pour vous rendre la vie plus facile au quotidien dans votre domicile.

Améliorer l’éclairage et les contrastes

Les besoins en lumière sont variables selon votre handicap, selon votre fatigue, selon le moment de la journée et selon la tâche à effectuer.

Comme une bonne luminosité améliore la vision des détails et des contrastes, le mieux est d’adopter un éclairage uniforme dans tout votre domicile (entre 60 et 100 watts) et de multiplier les sources lumineuses. En effet, le passage d’une zone sombre à une zone très éclairée peut vous être désagréable, car l’adaptation visuelle est plus longue. Cependant, faites attention à bien diriger votre lumière, pour ne pas être ébloui.

Il existe aujourd’hui des lampes à intensité réglable, qui peuvent être très efficaces. En effet, vous ne mettrez pas la même lumière si vous lisez que si vous vous déplacez. Vous allez également avoir des besoins différents en hiver ou en été.
Il existe également des lumières avec détecteur de mouvement et minuterie. Idéal pour les lieux de passage (couloirs, escaliers, etc.), cela évite de chercher systématiquement l’interrupteur.

Aussi, pour des activités comme la lecture, la couture, les mots croisés par exemple, il est  toujours préférable d’avoir une lampe d’appoint à portée de mains.

Parfois, l’éblouissement de la lumière du jour peut vous poser problème. Dans ce cas, essayer de vous placer de dos ou perpendiculairement  à cette dernière. Vous pouvez également placer des stores ou des rideaux pour atténuer la lumière du jour.

Pour les contrastes, n’hésitez pas à jouer sur les couleurs (du foncé ou du flashy sur du clair ressortira efficacement) pour tout ce que vous souhaitez mettre en avant (les contours des portes, les clenches, les rampes d’escaliers, la première et la dernière marche…)

A savoir : Un éclairage indirect orienté vers un plafond blanc mat donnera une meilleure diffusion de la lumière

Retrouver plus facilement ses affaires

L’un des problèmes les plus courants lorsque la vision commence à baisser est que l’on perd toujours ses affaires. Une réorganisation s’impose !

  • Le marquage (par des étiquettes, ou des gommettes de couleurs, par exemple)
  • L’utilisation de boîtes vous permettra de pouvoir mieux retrouver les petits objets. Par exemple, vous pouvez séparer vos tiroirs en plusieurs compartiments…
  • Garder une organisation précise : une fois que vous avez décerné une place à un objet, il est important de le remettre systématiquement à cette même place, et de ne pas le laisser trainer ailleurs ! Placez votre téléphone portable, vos clés de maison ou la télécommande de la télévision dans des endroits stratégiques, faciles d’accès et toujours identiques.

Il est également essentiel de prévenir vos proches, afin qu’ils respectent cette organisation.

Eviter les chutes

Il suffit d’avoir un escalier chez soi ou des obstacles sur votre chemin, et une chute peut survenir. Pour votre santé, il est crucial de les éviter.

Pour se faire, la règle de base et de ne pas laisser traîner les choses au sol. Les chaussures, par exemple, doivent être rangées, les jouets des éventuels enfants également… Là encore, votre entourage doit être au courant et respecter ces petits gestes du quotidien.

Si vous avez un escalier chez vous, le mieux est d’essayer de mettre en avant la première et la dernière marche : par un pot de fleur qui vous indique la première marche, par exemple. Vous pouvez également mettre des bords de marches de couleurs afin de les faire ressortir.

Enfin, les tapis antidérapants dans la douche ou la baignoire vous permettront de garder votre équilibre. Vous pouvez également mettre du scotch double face sous les tapis de votre salon ou de votre chambre, pour éviter les glissades imprévues.

Et vous ?

Et vous qui avez une déficience visuelle (ou leurs proches), quelles sont vos astuces pour améliorer le domicile ?

N’hésitez pas à partagez ci-dessous vos astuces avec tous nos lecteurs.

Retour en haut