Vivre avec la Choroïdérémie, témoignage de Sébastien Joachim (suite)

Le combat continue pour Sébastien Joachim. Rappelons-le, ce jeune homme de trente-six ans est atteint d’une maladie héréditaire très rare touchant l’oeil, la Choroïdérémie.

Dans notre article précédent nous évoquions sa lutte contre cette maladie qui cause une perte progressive de la vue due à la dégénérescence de la choroïde et de la rétine. Une maladie qui affecte uniquement les hommes (entre 500 à 800 cas en France).

La recherche d’emploi, un parcours du combattant.

A son actif, des centaines d’entretiens. Tentant de cacher son handicap il fait face à des entreprises qui ne peuvent (ou ne veulent) pas mettre en place des aménagements spécifiques. « Plus les entreprises sont grandes et moins elles s’adaptent. »
Au premier abord, la principale cause de refus vient du marché actuel de l’emploi. Dans une vingtaine de cas, voir plus cela vient de son handicap. Même si certaines entreprises sont soi-disant prêtes à recruter des personnes handicapées, elles préfèrent « rester dans un cadre de recrutement standard ».

Ce témoignage en dit long sur cette exclusion et ce manque de compréhension  :

« Je me souviens d´un entretien d´embauche de groupe où nous étions trois candidats. Le recruteur nous interrogeait tour à tour en suivant un questionnaire. Celui-ci nous demanda si nous avions la reconnaissance d´un handicap. Je me suis dit que c´était le moment de l´affirmer. Mais j’ai eu tort. A la fin de l´entretien, le recruteur divisa le groupe et sans rien me dire, il me raccompagna à la porte. Il me tendit la main et me souhaita bonne chance. »

Malgré une motivation, une détermination sans faille, la maîtrise de deux langues étrangères, des compétences à faire valoir il est toujours sans emploi, et depuis maintenant trois ans.

Pour l’heure, il cherche un emploi dans le domaine de la Communication, des RH, Commercial et de manière générale dans tout domaine qui lui serait accessible avec son handicap.

De passage sur Toute une Histoire

Le 3 Septembre 2015 Sébastien Joachim était sur le plateau de Toute une Histoire avec Sophie Davant, l’occasion pour lui de témoigner à propos de sa maladie, son fardeau si pesant. Le challenge était de faire comprendre et de décrire sa vie quotidienne.

Il nous parle de différents deuils qu’il doit faire à cause de sa maladie comme la boxe ou encore la conduite mais aussi de sa dépendance à sa famille pour se déplacer. Il fait preuve d’un courage et d’une détermination sans limite malgré une perte d’autonomie.

Sa force il l’a puise auprès de sa famille qui le soutient chaque jour mais aussi grâce à ses amis et surtout sa compagne. Nous ne pouvons rester indifférent face à un tel témoignage poignant et émouvant.

Je vous invite vivement à regarder cette émission et à le soutenir : https://www.youtube.com/watch?v=YQJmK_2TYT0&feature=share

N’oublions pas Sébastien est toujours à la recherche d’un éditeur pour publier son livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *