Acheter un réveil vibrant

Pour bien acheter votre réveil vibrant, nous vous conseillons de bien étudier les critères suivants :

Longueur de câble du vibreur

Si le réveil vibrant est équipé d’un vibreur que l’on place sous l’oreiller, soyez attentif à la longueur du câble. Si vous dormez dans un grand lit, ou que votre table de chevet est éloignée de votre cousin, il se peut que le câble du vibreur (à placer sous l’oreiller) soit trop court.

Afin de ne pas avoir de mauvaise surprise, il est préférable de mesurer la distance entre votre oreiller et votre table de chevet où sera posé le réveil vibrant.

La longueur de câble entre le réveil et le vibreur n’est pas toujours précisée par les fabricants. En cas de doute, vous pouvez toujours choisir un réveil vibrant compact à placer sous l’oreiller.

Sonnerie

La majorité des réveils vibrants sont aussi équipés d’une alarme sonore. Dans ce cas, il faut juste s’assurer que la sonnerie puisse fonctionner indépendamment du vibreur. Vous pourrez ainsi vous réveiller discrètement sans réveiller votre conjoint ou toute la maison.

Les critères de sélection communs à tous les réveils :

Quel que soit le type de réveil que vous achèterez, n’oubliez pas de vérifier les critères suivants :

La taille des chiffres

Il est important de rappeler que tout réveil, quelle que soit ses fonctionnalités,  a pour vocation première de donner l’heure à tout moment de la journée. Pour les personnes non-voyantes, la taille des chiffres n’a aucune importance. Mais pour les personnes ayant une déficience visuelle, nous conseillons d’utiliser des réveils avec de gros chiffres afin de faciliter la lecture de l’heure.

La taille des chiffres est normalement indiquée sur la fiche descriptive des réveils. A défaut, les dimensions du réveil donnent une bonne idée de la grosseur des chiffres du réveil.

La lisibilité des chiffres

La majorité des réveils sont équipés d’écrans LCD avec des chiffres rétro-éclairés avec des LEDs.

L’écran LCD est très pratique pour lire l’heure la nuit sans aucun éclairage. Les chiffres lumineux sont bien plus lisibles que des aiguilles. Certains modèles permettent de régler la luminosité de l’éclairage.

Pour les réveils ne disposant pas de chiffres rétro éclairés, le contraste entre le fond de l’écran et les chiffres doit être important. Plus le contraste sera important, plus l’heure sera lisible.

L’alarme

Le volume d’alarme de certains réveils peut être réglable.

Fonction Snooze

Cette fonction permet de répéter la sonnerie de l’alarme jusqu’à l’arrêt manuel par pression sur un bouton.

Fonction radio-contrôlée

Cette fonction permet de mettre à jour l’heure automatiquement grâce aux ondes radio. Ainsi avec un réveil radio-contrôlé, vous n’aurez plus besoin de régler l’heure lors du passage à l’heure d’été ou d’hiver. Fini aussi les dérèglements de l’heure après une panne de courant.

Fonction sieste

Certains réveils permettent de paramétrer un compte à rebours de plusieurs dizaines de minutes. Ce compte à rebours peut être utile pour effectuer la sieste.

Sur piles ou sur secteur ?

Avant d’acheter votre réveil parlant, vérifier qu’une prise est à disposition à côté de votre meuble de chevet. Si ce n’est pas le cas, il faudra acheter une rallonge électrique ou acheter un réveil avec alimentation sur pile.

A noter que les réveils vibrants compacts à placer sous l’oreiller fonctionnent uniquement avec des piles.

Pile de sauvegarde de l’heure ?

La pile de sauvegarde de l’heure est très utile si le réveil ne dispose pas de la fonction radio-contrôlée. Cette petite pile ronde vous évitera d’avoir à reprogrammer l’heure du réveil après une coupure de d’alimentation.


Découvrez notre gamme de réveil vibrant sur Cflou.com

Recevez nos articles par email

Vous avez aimé cette article ?

Soyez informé par email de la parution des nouveaux articles de ce Blog. Pour cela il suffit de laisser votre adresse email. Désinscription possible à tout moment.

Auteur: Sylvain F.

Partager cet article sur

Trackbacks/Pingbacks

  1. Réveil à gros chiffres, parlant ou vibrant, lequel choisir ? | Magazine Cflou - […] Lire l’article « Bien acheter votre réveil vibrant » […]

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *